Yvan Amar

Yvan Amar

Fondateur des Editions du Relié .

Yvan Amar (1950-1999) est un philosophe novateur considéré comme un des sages qui ont éclairé la fin du XXéme siècle.

Il a publié au Relié : Les béatitudes, Les nourritures silencieuses, La pensée comme voie d’éveil, L’Obligation de conscience, La conscience corporelle., et l’alchimie de l’homme. Chez Albin Michel, L’effort et la grâce, Les dix commandements intérieurs, et le Le maître des béatitudes. Marie de Hennezel lui a consacré un livre entier : Mourir les yeux ouverts réédité chez Pocket.

Site officiel :

www.nadege.name

Ses livres au Relié

L'obligation de conscience

L’obligation de conscience

Yvan Amar

« Pourquoi l’être humain souffre-t-il ? Dans la tradition, qu’elle soit biblique ou pré-biblique, la question de l’origine de la souffrance, et tout particulièrement de la souffrance (...)
La conscience corporelle

La conscience corporelle

Yvan Amar

Yvan Amar aimait enraciner sa philosophie dans l’expérience pratique. Et c’est une chance que d’avoir retrouvé un de ses séminaires enregistrés où il incarne son enseignement de sagesse dans (...)
L'Alchimie de l'homme

L’Alchimie de l’homme

Yvan Amar

Peu avant l’aggravation de sa maladie et sa mort, Yvan Amar à tenu à diriger un séminaire uniquement réservé aux hommes, car disait-il, il ne voulait voir aucune interférence de jeux de (...)
La pensée comme voie d'éveil

La pensée comme voie d’éveil

Yvan Amar

La pensée est un outil précieux et indispensable pour ne pas se fourvoyer en se laissant entraîner et parasiter par nos émotions et notre imagination. Cela est vrai dans le domaine de la (...)
Les Béatitudes

Les Béatitudes

Yvan Amar

" Qu’ils sont beaux sur la montagne les pieds du messager qui annonce la paix, du messager de bonne nouvelle qui annonce la délivrance, le Mebassèr, celui qui s’adressant à Sion, dit : "Ton (...)
Les nourritures silencieuses

Les nourritures silencieuses

Yvan Amar

Ce recueil d’aphorismes spirituels est un livre de sagesse. Il invite le lecteur à s’intéresser avant tout à son humanité. A ne pas faire de la spiritualité un refuge pour éviter les embarras (...)
RSS | Contact | Accès privé | Plan du site | Crédits